MAKIS DE MADAGASCAR

Les makis font partie des animaux emblématique de l’Île rouge à part le zébu de Madagascar. On les considère comme les ancêtres des singes, plus exactement comme de lointains cousins.

On pense que les premiers lémuriens sont arrivés à Madagascar sur des troncs flottants, à la suite de catastrophes naturelles. La famille des lémuriens comporte plus de 36 espèces mais la plupart ne se trouve seulement qu’à Madagascar y compris les MAKIS.

Il en existe 36 espèces majoritairement endémiques incontestables , sauf deux espèces que l’on trouve aussi dans d’autres îles voisines. Dans cette grande île, il existe à peu près une soixantaine de types de lémuriens, différenciés par leurs couleurs, leurs tailles et leurs comportements.

Les caractéristiques de Maki et leur mode de vie

C’est le lémurien le plus connu. Ils sont facilement reconnaissables avec leurs queues annelées en noir et blanc dont 14 bandes noires et 14 bandes blanches. Ils se déplacent tout en étant en l’air comme un point d’interrogation. Ne dites pas que c’est un petit singe cependant attention tout de même : les Makis sont classés dans la catégorie des animaux sauvages. S’ils ne sont pas dangereux ils peuvent voler ou mordiller.

Ils vivent en groupe de 3 à 20 individus composés d’autant de mâles que de femelles. Les femelles restent dans les groupes où elles sont nées et dominent les mâles. Leur période d’accouplement commence mi-avril et la naissance des petits s’effectue pendant le mois de septembre soit environ 135 jours de gestation. Les femelles sont fécondes à partir de leur troisième année et ont une portée par an, un bébé par portée. Dès le quinzième jour après leur naissance, les petits s’accrochent sur le dos de leur mère et sont ensuite transférés sur le dos des autres membres du groupe. Ces lémuriens se reproduisent aisément en captivité contrairement aux autres espèces.

L’endroit où on trouve les Makis

Les makis vivent dans les forêts sèches du Sud de Madagascar. Actuellement les meilleurs endroits pour voir les makis sont : la réserve privée de Berenty, la réserve d’Anjaha, le parc national d’Isalo, Andohahela, Vohibasia, Tsimanampetsotsa et Zombitse ou dans son plus simple habitat, la forêt tropicale.

Si vous avez la chance de faire un voyage à Madagascar, Route secondaire vous propose des circuits touristiques pour que vous puissiez promenez dans les régions luxuriantes.

 

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 83 autres abonnées.

Etiquettes:, ,

Discussion de l'article

One thought on “

  1. Tour opérateur Madagascar. Faites vous plaisir et vivez de nouvelles aventures
    Robert Luock

    Heureusement que dans la région sud-est de Madagascar, les ethnies locales les vénèrent et les considèrent un peu comme leurs ancêtres et cela contribue fortement à leur conservation. C’est l’un des lémuriens les plus hautement en danger à Madagascar

    3 moisen arrière Répondre

Ajouter un commentaire